Rôti de boeuf en cocotte d’oignons… et de pommes de terre nouvelles

Voici revenu le temps de la cuisine en cocotte, des petits plats mijotés lentement et des cuissons à feu doux. L’automne est là et l’on aime par-dessus tout soulever le couvercle de la cocotte et humer le parfum envoûtant d’une viande qui mijote tout doucement. Jamais jusqu’alors je n’avais osé préparer de rôtis dans mon four combiné, me contenant de cuire mes viandes sur mes plaques vitrocéramiques. Je craignais entre autre de ne pas savoir doser précisément la chaleur du four et d’obtenir une viande trop cuite. Mais depuis que je me suis procuré ce merveilleux ouvrage, la rôtisserie ne m’effraie plus et d’ailleurs, je crois bien que l’hiver qui vient sera la saison des rôtis au four… Qu’on se le dise !

Pour 6 personnes
1 rôti de boeuf d’environ 1.2 kg / 3 gros oignons / 6 échalotes / quelques petites pommes de terre nouvelles / 3 feuilles de laurier / 1 cs de sucre roux / 20 cl de vin blanc sec / huile d’olive / sel et poivre

Eplucher les oignons et les échalotes et les émincer grossièrement. Gratter les pommes de terre, laisser entières les plus petites et couper les autres en deux. Dans une cocotte, faire colorer le rôti sur toutes ses faces dans un peu d’huile. Puis le sortir de la cocotte et le réserver sur une assiette. Déglacer les sucs avec le vin blanc avant d’ajouter oignons, échalotes, pommes de terre, sucre et laurier. Saler et poivrer très légèrement. Fermer la cocotte et laisser cuire environ 10 mn. Remettre le rôti dans la cocotte et l’enfourner à four chaud (200°C) environ 25 mn. Laisser ensuite reposer la viande hors du four pendant environ 10 mn. Couper la viande et servir aussitôt.

4 réponses à Rôti de boeuf en cocotte d’oignons… et de pommes de terre nouvelles

  1. melopapilles dit :

    miam oui les cocottes c’est parfait pour la saison, ça prend son temps, ça se réchauffe… je crois reconnaitre là les torchons anciens sérigraphiés mais le nom m’échappe…
    je n’ai toujours pas dans ma bibliothèque les rôtis, ce qui pourrait compléter le livre de Mr Reynaud sur les cochons, et ceux sur les saisons que j’ai achetés pas plus tard que vendredi ! quel talent !!!

  2. Hissého dit :

    Comment gâcher un bon filet de boeuf pour un petit détail.
    Cuit en cocotte pendant 25 minutes, le rôti sera beaucoup, beaucoup trop cuit. Bonjours la semelle.
    J’utilise cette recette avec… 5 minutes de rissolage à feu très vif, 5 minutes maxi de cuisson et 10 minutes de repos.
    Le rôti est saignant et bien chaud à l’intérieur. Les bords ne sont pas secs, la viande en reposant dans la cocotte va prendre un peu le parfum des aromates. Miam !

    • Barbara dit :

      > C’est justement tout l’intérêt de la cuisson au four car notre viande était très tendre et juteuse, tout le contraire d’une semelle cuite longuement au grill ! ^^

  3. Nora dit :

    d’ une facilité, d’une rapidité, la viande trop tendre, un délice, mes hommes ont adorés. merci pour votre recette, a renouvelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>